Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 11:06



Auteur: Alexander McCall Smith

 

Court résumé :

Dans ce troisième volet de la série The No.1 Ladies’ Detective agency, on suit encore et toujours les aventures tranquilles de Mma Ramotswe. Elle doit maintenant faire fasse à de nouveaux problèmes : l’agence de détective coûte trop cher et risque la faillite, son fiancé est en pleine dépression et les apprentis qu’il emploie pour son garage son irrespectueux et inefficaces. Heureusement, Mma Makutsi est là pour l’aider. On en apprend d’ailleurs plus sur ce personnage dans ce volume. Mma Makutsi de son côté a elle aussi de nouvelles responsabilités et se voit charger d’un cas d’une très haute importance concernant l’élection de Miss Beauté et Intégrité.



 

Mon avis perso :

Encore un bon moment de détente passé en compagnie de personnages simples et rassurants. Les personnages deviennent de plus en plus complexes et dévoilent avec parcimonie quelques uns de leurs secrets. Evidemment, encore une fois, ce n’est pas vraiment dans cette série que l’on va trouver de l’action et du suspens avec une intrigue à rebondissement. Mais il est toujours aussi intéressant de faire un peu plus connaissance avec le Botswana et l’Afrique en général. Cette lecture est à savourer tout en prenant son temps, en suivant le rythme calme et lancinant du narrateur.

 

Nombre de pages : 225

 

Temps mis pour le lire : 5 jours

 

Note : 15/20

 

Les 3 premières phrases :

 

Mma Ramotswe, the daughter of the late Obed Ramotswe of Mochudi, near Gaborone, Botswana, Africa, was the announced fiancee of Mr J. L. B. Matekoni, son of late Pumphamilitse Matekoni, of Tlokweng, peasant farmer and latterly chief caretaker of Railway Head Office. It was a fine match, everybody thought; she, the founder and owner of The No. 1 Ladies’ Detective Agency, Botswana’s only detective agency for the concerns of both ladies and others; he, the proprietor of Tlokweng Road Speedy Motors, and by general repute  one of the finest mechanics in Botswana. It was always a good thing, people said, to have independent interests in a marriage.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Schlabaya 28/07/2009 20:58

J'aime bien cette série des Dames détectives, je ne suis pas sûre d'avoir lu celui-ci. Je me souviens d'une histoire où son fiancé déprime, et on ne comprend pas plus pourquoi à la fin, mais cette histoire de Miss ne me dit rien.
Sinon, je viens d'acheter "Le club des philosophes" du même auteur, pas encore lu.

LN 29/07/2009 11:37


Je pense que c'est ce livre là que tu as lu. L'histoire est plus concentrée autour de la dépression du fiancé en fait et les Miss n'apparaissent que vers la fin du livre. J'ai pas mal entendu des
autres séries de l'auteurs et c'est vrai qu'elles ont l'air très sympa aussi :-)


emiLie 27/07/2009 14:13

Pas encore lu mais j'en entend de plu en plus parler. Cet auteur n'aurait-il pas aussi écrit les chroniques d'Edimbourg?

LN 27/07/2009 14:56


Oui c'est lui. Il a l'air d'avoir eu une vie assez intéressante. Il est d'origine écossaise mais a grandi en Afrique.


Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages