Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 18:35

Les-femmes-qui-ecrivent-vivent-dangereusement.jpg

 

Auteurs : Laure Adler et Stefan Bollmann

 

Court résumé :

Dans ce beau recueil, les auteurs ont souhaité rassembler les écrivaines qui, à leurs yeux, ont marqué de leurs écrits     l'histoire de l'Homme, et des femmes en particulier, dans le monde occidental, principalement, mais aussi dans le monde entier.

 

Mon avis perso :

Cela fait un moment que j'ai lu ce livre (juste après ma lecture de Les femmes qui lisent sont dangereuses), mais je n'ai pas pris encore le temps de partager mon ressenti sur cette lecture.

 

Pour ma part, j'ai trouvé cet ouvrage beaucoup plus intéressant que le précédent. Les deux introductions des auteurs nous permette d'avoir un beau panorama de l'écriture au féminin à travers les siècles et du combat mené par les femmes pour faire entendre leurs voix dans un monde ultra machiste et peu enclin au changement.

 

Au fil des pages, j'ai découvert des portraits de femmes extraordinaires qui malgré les difficultés du quotidien vivent leur passion coûte que coûte parfois au péril de leurs vies.

 

Un beau livre à ouvrir régulièrement pour se remémorer ces combattantes de l'ombre du passé mais aussi du présent.

 

Nombre de pages : 149

 

Temps mis pour le lire : 2 jours

 

Note : 19/20

 

Les 3 premières phrases :

"Elles existent à travers le monde, affrontant l'avenir avec inquiétude et tentant d'embrasser ce qu'elles perçoivent, au plus près de la faille, de l'incertitude, du trouble, de l'approche de la vérité.

Elles n'ont jamais voulu être écrivaines, elles le sont devenues.

Pour la plupart d'entre elles ce fut un don ou plutôt une malédiction."

 

Adler-laure   Stefan-Bollmann

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages