Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 15:19

ayearinthemerde.jpg

 

Auteur : Stephen Clarke

 

Court Résumé :

Paul West, un jeune cadre britannique, a été débauché par Jean-Marie Martin, un chef d'entreprise français, pour créer et ouvrir une chaîne de salon de thé. D'abord, très enthousiasmé par ce projet et la perspective de vivre en France, Paul va très vite déchanté en s'apercevant des nombreuses difficultés auxquelles il devra faire face pour atteindre ses objectifs.

 

Mon avis perso :

Encore une fois, cette lecture était exactement ce dont j'avais besoin en ce moment. Quelque que chose de simple, frais et en anglais of course!

 

Cette histoire m'a fait un bien fou, car elle représente bien aussi l'année que j'ai vécue qui d'un point de vue professionnel a été très difficile. 

 

Ce que j'ai apprécié c'est que ce livre n'est pas du tout une critique de la France ou des français mais une bonne analyse de nos particularités, de nos travers, mais aussi de nos qualités et de toutes ces choses positives que le monde entier nous envie comme la cuisine, les vacances et les beaux paysages.

 

L'histoire se passant à Paris, je pense que cela parlera également plus aux parisiens. Car toutes les vérités et critiques énoncées concerne a priori plutôt cette ville où évolue le protagoniste. J'espère que les choses se passent un peu différemment dans certaines villes de Province.

 

Un seul bémol concernant ce livre : les grèves sont présentées de manière un peu trop fréquente. Selon le narrateurs tous les corps de métiers se succèdent en permanence et pour des raisons parfois très ridicules. C'est un peu exagéré et accentue encore ce cliché que les étrangers peuvent avoir sur la France.

Autre petit bémol : il ne faut pas s'attendre à de la grande littérature. Mais l'écriture représente bien le personnage et contribue d'autant plus à rendre cette histoire crédible malgré certaines incohérences.

 

Enfin un dernier point positif : j'ai bien aimé la fin qui m'a bien donné envie de lire la suite.

 

A voir, donc!

 

Nombre de pages : 383

 

Temps mis pour le lire : 3 semaines

 

Note : 15/20

 

Les 3 premières phrases : 

The year does not begin in January. Every French person knows that. Only awkward English-speakers think it starts in January.

 

Stephen-Clarke.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 08/01/2014 09:38


Dommage qu'il soit en anglais car je pense que j'aurais aimé apprendre comment les anglais nous perçoivent.

LN 09/01/2014 21:23



Tu peux le trouver en français sans problème. Le titre français est : "God save la France". 



Marguerite 05/01/2014 21:34


J'y ai retrouvé quelques clichés, c'est vrai, mais je trouve qu'il y a un peu de vrai là-dedans ! Je m'étais fait des réflexions semblables lors de mes voyages en France. J'ai passé un bon moment
avec ce livre mais peut-être pas au point de lire la suite.

LN 06/01/2014 19:42



Pour la suite on verra bien en effet :-)



Manu 02/01/2014 21:55


Pour moi qui ne suis pas française, j'avais trouvé ça drôle mais parfois un peu caricatural, c'est vrai.

LN 03/01/2014 10:45



Il y a forcément de la caricature mais j'ai trouvé que ce n'était pas non plus toujours exagéré. C'est peut-être aussi le fait d'avoir vécu quelques années en Angleterre qui biaise un peu mon
point de vue ;-)



dasola 26/12/2013 20:22


Bonsoir Hélène, je n'ai encore jamais lu d'ouvrages de Stephen Clarke craignant que les Français ne soient décrits de façon négative. Ton billet me rassure un peu. Bonne soirée et bonne fête de
fin d'année.

LN 28/12/2013 14:17



Bonjour dasola,


J'avais le même a priori, mais bien qu'on y trouve pas mal de clichés, je trouve que c'est assez juste. Bonnes fêtes à toi aussi!



Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages