Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 15:22

Auteur: F. Scott Fitzgerald


Courts résumés:


The Curious Case of Benjamin Button : Benjamin Button est né un jour de l’été 1860 dans une famille bourgeoise des Etats-Unis. Mais même à sa naissance, il est loin de ce que s’étaient imaginé ses parents et leur entourage. Il souffre en fait de ce que l’on pourrait appeler un « métabolisme inversé », né avec l’apparence d’un vieillard, il ne vieilli pas mais rajeuni d’année en année.



Bernice Bobs Her Hair : Bernice est invitée à passer des vacances chez sa cousine Marjorie. En entendant par hasard une conversation entre Marjorie et sa mère, elle s’aperçoit bien vite des différences qui existent entre elle et sa cousine. Elle va donc prendre la résolution de suivre désormais les conseils de sa cousine pour être admirée des garçons.



The Diamond as big as the Ritz: John T. Unger, originaire de la Nouvelle Angleterre, est invité par un ami de son Collège, le mystérieux Percy Washington, à passer l’été dans sa famille. John  n’hésite pas un instant car comme il le dit il aime les riches et il semblerait que Percy, d’après ce qu’il a cru comprendre, fasse parti d’une des familles les plus riches des Etats-Unis. Mais, cette fortune semble également concerner un mystère dont personne ne ressort indemne.

 

Mon avis perso : J’ai d’abord été intéressée par la première nouvelle qui vient d’être adaptée au cinéma. Mais, je me suis vite aperçue que le film n’avait pas gardé grand-chose de l’original. Le seul thème qui reste est celui d’un homme qui naît vieux et rajeuni tout au long de sa vie pour mourir avec l’apparence d’un nourrisson. Cette histoire nous propose donc une réflexion sur la place que chacun a tout au long de la vie et un parallèle entre la jeunesse et la vieillesse assez intéressant. J’ai aussi bien apprécié la deuxième nouvelle Bernice Bobs Her Hair, qui touchait un sujet assez léger  lié à l’adolescence. Mais c’est assez frappant de voir à quel point un tel sujet reste complètement d’actualité de nos jours. Cette nouvelle a donc aussi une touche de modernité assez déconcertante pour l’époque à laquelle l’histoire ce situe. Enfin la dernière nouvelle, m’a un peu ennuyé au début et je n’ai ensuite jamais réussi à vraiment entrer dans l’histoire. Mais l’idée est vraiment originale. Peut-être que je n’étais pas vraiment dans le « mood » au moment de ma lecture. En conclusion, je pense que je vais quand même aller voir le film The Curious Case of Benjamin Button de David Fincher, rien que pour l’interprétation du bôôô Brad, de Cate Blanchett évidemment qui apparemment valent le détour.


Nombre de pages : 120


Temps mis pour le lire: 5 jours


Note : 15/20


Les 3 premières phrases:


As long ago as 1860 it was the proper thing to be born at home.At present, so I am told, the high gods of medecine have decreed  that the first cries of the youg shall be uttered upon the anesthetic air of a hospital, preferably a fashionable one. So young Mr and Mrs Roger Button were fifty years ahead of style when they decided, one day in the summer 1860, that their first baby should be born in a hospital.
Voir aussi l'avis de Karine et de Moka.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lylou 10/03/2010 15:04


De rien pour les commentaires ;). J'ai parcouru ton blog dans son ensemble, je n'ai pas eu le temps de tout lire, mais j'ai laissé ma petite trace sur la plupart des livres que j'avais lu parmi
ceux que tu présentes. Enfin j'ai en fait copier-coller mes avis que je laisse sur http://butinagelitteraire.forumactif.com mais ça reste mes avis de toute façon (je sais que le temps manque
parfois, mais d'ailleurs, si tu souhaites t'y inscrire, tu es la bienvenue).
Il y en a quelques autres que ceux pour lesquels j'ai commenté. Mais je repasserai, ton blog est agréable :)


LN 10/03/2010 15:28


Merci :-) J'ai jeté un coup d'oeil au forum, ça a l'air très sympa.


Lylou 10/03/2010 13:36


Je suis déçue et je suis restée sur ma faim avec la première nouvellesL'étrange histoire de Benjamin Button. Je m'étais dit qu'avec le succès du film (que je n'ai pas encore vu), le livre
qui l'inspirait ne devait pas être mal quand même. Et bien je souhaite à l'adaptation cinématographique d'être mieux et plus passionnante (ce qui, d'après ce que j'ai pu lire, est le cas,
puisqu'elle est très différente de la nouvelles).
Bon, la lecture n'est pas déplaisante, c'est bien écrit, mais il n'y a aucun rebondissement qui vient surprendre le lecteur (ce n'est que la vie d'un homme après tout, même si elle se déroule dans
le mauvais sens), pas d'explication, bref, on reste un peu sur sa faim. Comme le dit Violaine, ça aurait presque mériter un roman entier et non juste une nouvelle.

pour ce qui est de la seconde nouvelle, Un diamant gros comme le Ritz : j'ai trouvé ça sympa, bien qu'un peu déjanté là encore et sans de réelles explications. 'fin bon, une nouvelle se
doit d'être courte...

En tout cas, j'aime l'écriture utilisée dans ces deux nouvelles, et même si ce n'est pas un livre que je peux dire avoir adoré, j'en garde un moment toutefois sympathique.


LN 10/03/2010 14:20


J'aime beaucoup le style de l'auteur. J'ai bien apprécié ces nouvelles avec des thèmes très originaux. Même si la nouvelle de Benjamin Button est assez courte, le thème est tout de même extrêment
bien trouvé et amène à de nombreuses réflexions.

PS: Merci pour tous les commentaires ajoutés aujourd'hui sur mon blog :-D


Moka 10/03/2009 21:46

J'ai également publié un billet au sujet de la nouvelle et de ce film. En revanche, je n'ai pas eu le mérite de le lire en VO.

LN 11/03/2009 11:51


J'ai aucun mérite pour la lecture en VO. ça fait 3 ans que je suis en Angleterre donc il a bien fallu que je m'adapte ;-)


pimprenelle 25/02/2009 19:50

Exactement!Le film montre qu'il y avait matière à faire sur ce sujet!

pimprenelle 25/02/2009 12:59

En effet, le film s'éloigne beaucoup de la nouvelle. Cependant je l'ai trouvé beaucoup plus abouti que la nouvelle qui m'a laissée sur ma faim ...

LN 25/02/2009 13:29


Oui je pense que la nouvelle n'a été qu'un bon point de départ pour le film.


Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages