Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 15:22

Auteur: F. Scott Fitzgerald


Courts résumés:


The Curious Case of Benjamin Button : Benjamin Button est né un jour de l’été 1860 dans une famille bourgeoise des Etats-Unis. Mais même à sa naissance, il est loin de ce que s’étaient imaginé ses parents et leur entourage. Il souffre en fait de ce que l’on pourrait appeler un « métabolisme inversé », né avec l’apparence d’un vieillard, il ne vieilli pas mais rajeuni d’année en année.



Bernice Bobs Her Hair : Bernice est invitée à passer des vacances chez sa cousine Marjorie. En entendant par hasard une conversation entre Marjorie et sa mère, elle s’aperçoit bien vite des différences qui existent entre elle et sa cousine. Elle va donc prendre la résolution de suivre désormais les conseils de sa cousine pour être admirée des garçons.



The Diamond as big as the Ritz: John T. Unger, originaire de la Nouvelle Angleterre, est invité par un ami de son Collège, le mystérieux Percy Washington, à passer l’été dans sa famille. John  n’hésite pas un instant car comme il le dit il aime les riches et il semblerait que Percy, d’après ce qu’il a cru comprendre, fasse parti d’une des familles les plus riches des Etats-Unis. Mais, cette fortune semble également concerner un mystère dont personne ne ressort indemne.

 

Mon avis perso : J’ai d’abord été intéressée par la première nouvelle qui vient d’être adaptée au cinéma. Mais, je me suis vite aperçue que le film n’avait pas gardé grand-chose de l’original. Le seul thème qui reste est celui d’un homme qui naît vieux et rajeuni tout au long de sa vie pour mourir avec l’apparence d’un nourrisson. Cette histoire nous propose donc une réflexion sur la place que chacun a tout au long de la vie et un parallèle entre la jeunesse et la vieillesse assez intéressant. J’ai aussi bien apprécié la deuxième nouvelle Bernice Bobs Her Hair, qui touchait un sujet assez léger  lié à l’adolescence. Mais c’est assez frappant de voir à quel point un tel sujet reste complètement d’actualité de nos jours. Cette nouvelle a donc aussi une touche de modernité assez déconcertante pour l’époque à laquelle l’histoire ce situe. Enfin la dernière nouvelle, m’a un peu ennuyé au début et je n’ai ensuite jamais réussi à vraiment entrer dans l’histoire. Mais l’idée est vraiment originale. Peut-être que je n’étais pas vraiment dans le « mood » au moment de ma lecture. En conclusion, je pense que je vais quand même aller voir le film The Curious Case of Benjamin Button de David Fincher, rien que pour l’interprétation du bôôô Brad, de Cate Blanchett évidemment qui apparemment valent le détour.


Nombre de pages : 120


Temps mis pour le lire: 5 jours


Note : 15/20


Les 3 premières phrases:


As long ago as 1860 it was the proper thing to be born at home.At present, so I am told, the high gods of medecine have decreed  that the first cries of the youg shall be uttered upon the anesthetic air of a hospital, preferably a fashionable one. So young Mr and Mrs Roger Button were fifty years ahead of style when they decided, one day in the summer 1860, that their first baby should be born in a hospital.
Voir aussi l'avis de Karine et de Moka.
Repost 0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 16:17
Ca y ait j'ai enfin (ou plutôt déjà) reçu mon colis pour le swap St Valentin!!!!! Et moi qui n'ai toujours pas envoyé le mien ça commence vraiment à me faire culpabiliser même si je suis encore juste dans les temps pour l'instant.

Je dois avouer que je n'ai pas résisté longtemps avant de me jeter dessus à ma pause déjeuner. Mais bon pour savoir ce qu'il contient il va falloir attendre le 14 février... Surprise... Surprise... ;-)
Repost 0
Published by LN - dans Swaps
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 17:55

Auteur : Joann Sfar



Court résumé : Comme le dit bien le titre, le narrateur est le chat du Rabin. Mais ce n’est pas un chat comme les autres ou en tous cas pas tels que l’on s’imagine les chats en général. Il vit une vie plein d’aventure mais ne peut rien raconter à sa maitresse, la fille du Rabin, qui pourtant préfèrerait entendre ses récits plutôt que l’incessant charabia du perroquet qui ne veut pas se taire. En effet, ce chat a un point de vue très personnel qui ne demande qu’à partager avec ses maîtres.

 

Mon avis perso : Jolie découverte. Cela fait longtemps que j’en entends parler et comme je suis dans ma période BD j’ai décidé de commencer cette nouvelle série. Ce chat a un avis bien critique pour la religion en général et pas seulement sur le judaïsme. Il met ses maîtres et leurs maîtres devant leurs contradictions. Mais il n’a pas un esprit obtus pour autant et accepte aussi ses propres contradictions. J’attends de lire la suite de cette série pour m’en faire une idée plus précise. Mais en tout cas j’ai un avis très positif pour le moment. Je dois dire que j’ai craqué pour ce chat dessiné et certaines vignettes m’ont vraiment fait rire !

 

Nombre de pages : 48



Temps mis pour le lire : ½ heure



Note : 16/20

Extrait :
Repost 0
Published by LN - dans BD
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 17:40

Auteur : Marjane Satrapi

 

Court résumé : Nasser Ali Khan, grand musicien d’Iran, n’a perdu le goût de vivre depuis que sa femme dans un excès de colère lui a cassé ton Tar, son instrument unique et fétiche. Il cherche en vain à le remplacer mais aucun autre tar ne produit le même son et le même effet sur lui. Tous les autres ne semblent lui être que de vagues imitations de l’objet précieux perdu à jamais. Même sa famille et ses amis ne parvienne pas à le raisonner. Ainsi Nasser Ali Khan décède huit jours après avoir pris la décision de mourir.

 

Mon avis perso : Extrêmement intéressant du point de vu narratif. L’histoire change beaucoup des précédents ouvrages de l’auteur, mais ce changement donne un caractère d’autant plus intéressant à cette histoire. La manière dont sont présentés les événements nous invite à revoir certaines situation sous un angle différent et qui donne une toute autre interprétation à une histoire qui sans cela pourrait être qualifiée de plus ou moins banale. J’étais un peu triste de ne pas retrouver les personnages des autres livres mais aussi contente d’avoir découvert quelque chose de nouveau. Un livre plein de petits mystères ;-)

 

Nombre de pages : 84


Temps mis pour le lire : 1 heure 30


Note : 17/20


La première page :

Repost 0
Published by LN - dans BD
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 12:54

Auteur : Marjane Satrapi


Court Résumé : En Iran, dans la famille de Marjane, après le déjeuner, les femmes se retirent de leur côté pour « se ventiler le cœur », comme elles disent. C’est-à-dire pour parler des derniers ragots et se raconter les histoires d’amour et de mariages plus ou moins drôles qui leur sont arrivées ou qui sont arrivée à des gens qu’elles connaissent.


Mon avis perso : Comme quoi quelques « gossips » n’ont jamais fait de mal à personne ;-) J’adore cette expression « se ventiler le cœur » qui leur enlève toutes culpabilité avec la possibilité de parler librement de tout ce qu’elles ont sur le cœur qui devraient rester des secrets, bien souvent très lourds à porter. Elles ne semblent avoir aucun tabou et sont prêtes à parler de tout avec humour des sujets les plus tristes. Les dessins sont encore une fois très bien réalisé avec des formes originales qui change des classique petites cases carrées. Les personnages semblent ainsi flottter de page en page en totales liberté ce qui donne plus de possibilité pour imaginer et représenter différentes situations avec plus de simplicité. Une petite brise d’humour légère sur fond difficile que je conseille à tous.  Par ailleurs le livre est très beau. J'ai beaucoup aimé le papier utilisé et  le fait que l'éditeur  refuse d'imprimer le code barre directement sur la couverture était assez drôle, surtout avec la note qui suivait cette information.

 

Nombre de pages : 136


Temps mis pour le lire : 2 heures


Note : 18/20


La première page:


Repost 0
Published by LN - dans BD
commenter cet article
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 13:09

Auteur : Marjane Satrapi


Court résumé : Marjane est iranienne et nous raconte son enfance et son adolescence. Tout d’abord c’est une enfant pleine de vie qui a la chance d’appartenir à une famille extraordinaire qui lui a donné une éducation exemplaire qui lui permet d’être bien consciente de ce qui se passe dans le monde autour d’elle. Puis adolescente, après la guerre dont les intégristes islamistes sont ressortis vainqueurs, ses parents préfèrent l’envoyer à l’étranger en Europe pour qu’elle puisse continuer à exprimer ses idéaux de liberté sans risquer sa vie. Mais la vie en Europe n’est pas toujours aussi rose qu’elle l’espérait au départ.


Mon avis perso : Cela faisait longtemps que j’avais envie de lire cette BD et quand j’ai vu le film je n’ai pas pu résister. Surtout que ça correspond à un des objectifs que je me suis fixée pour 2009 : lire plus de BD. Du coup j’en ai profité pour lire toute l’œuvre de l’auteure (Les articles vont suivre  bientôt). Alors pour en revenir au livre : c’est génial ! Je m’y attendais mais je n’ai pas été du tout déçue. Les dessins sont excellents et c’est étonnant de voir à quel point ils décrivent des situations complexes avec une simplicité déconcertante. Des pages entières d’écritures auraient pu être écrites pour exprimer ce qu’un seul dessin de Marjane Satrapi exprime. Les expressions des personnages et leur discours sont impressionnants. Comme le personnage on se révolte des horreurs qu’ont eu a subir son peuple et la situation qui semble être sans issue dans laquelle le pays se trouve. Mais elle garde toujours une vision optimiste en nous montrant que malgré tout, tous les iraniens ne sont pas inclinés devant la politique islamiste et continuent le combat tant bien que mal. Ses livres donnent vraiment une image positive de l’Iran et des iranien comparée à ce que les médias nous montre de ce pays. Cela m’a donné aussi envie d’en apprendre plus sur la Perse et cette ancienne civilisation. Le film est aussi extrêmement bien adapté. Et si parfois les histoires sont un peu differentes de celle que  l'on retrouve dans la BD, elles sont bien fidèles à l'esprit de l'histoire et constituent des petits plus qui permettent de toujours être surpris par le film même quand on a lu la BD.


Nombre de pages : 365


Temps mis pour le lire : 3 jours



Note : 20/20


Première page du livre :




Repost 0
Published by LN - dans BD
commenter cet article
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 16:53

Je me suis inscrite au swap Saint-Valentin organisé par Fashion et Stéphanie et...ça y ait j'ai enfin reçu le nom de ma swappée!!!!

Le swap Saint-Valentin, comment ça marche?


Tout simplement un swap sur le thème de l’amour ! Because love is all around .


L'envoi des colis se fera entre le 26 janvier et le 9 février pour ceux qui envoient de la France vers la France, du 20 janvier au 1er février pour ceux qui envoient de l'étranger vers la France et de la France vers l'étranger, pour une ouverture et une mise en ligne des billets le 14 février.

Que mettre dans le valentine colis ?:

- 2 romans "love is all around",

- 1 DVD plein d'amour,

- un objet d'amour ou fait avec amour (ah, ah, voilà qui ouvre des horizons)

- une friandise (pour vous donner une idée, comme nous avons eu cette idée l'année dernière, il y a eu un swap off entre les organisatrices, le vin St Amour et les chocolats Edward et Jacob (menthe et piment) ont été hautement appréciés)


Il ne me reste désormais « plus qu’à » trouver les ingrédients pour confectionner un paquet dont le contenu correspondra plus possible aux attentes de ma swappée . La pression monte !!!!



Repost 0
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 14:50
Voici donc ma liste de 4 livres pour le défi Blog-o-trésors de Grominou :

- Persuasion de Jane Austen
- The Book Thief de Markus Zusak
- Lolita de Vladimir Nabokov
- To Kill a Mocking Bird d'Harper Lee

Ces choix n'ont pas été faciles à faire et j'espère pouvoir remplir ce défit.

Et vous quels ont été vos choix pour ce défit?
Repost 0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 14:26

Auteur : Fred Vargas

 

Court résumé : Clément Vauquer, que tout le monde considère comme l’idiot du village depuis toujours, est en danger et il le sait. Il vient d’apprendre par les journaux qu’il est soupçonné de meurtre pour l’assassinat de 2 jeunes filles à Paris. Pris de panique et ne sachant que faire, il décide d’aller trouver sa bonne vieille Marthe qui l’a recueilli quand il était enfant. Heureusement pour lui Marthe le croit et décide de prendre sa défense en demandant à son ami Louis, dit l’Allemand, de l’aider à prouver l’innocence de son petit. Louis n’est pas certain de l’innocence de Clément mais comme il tient à Marthe, il décide de l’aider malgré tout en demandant à son tour l’aide des évangélistes de la baraque pourrie.

 

Mon avis perso : Si j’ai choisi ce livre c’est que j’ai lu dans le résumé que j’allais pouvoir retrouver les personnages de 3 historiens qui m’avaient bien plus dans Debout les morts. Effectivement on les retrouve, mais ici c’est plutôt l’ex-flic Louis qui a la vedette et qui mène l’enquête. Marc est tout de même bien présent dans le rôle de son assistant principal mais les autres sont presque relégués à des personnages secondaires. Mais bon passée cette première déception, l’intrigue n’est pas mal ficelée et j’ai retrouvé avec plaisir le style si particulier de l’auteur. Autre petite déception j’ai trouvé trop facilement l’identité du tueur par déduction parce qu’il ne restait plus que ce personnage. Mais bon, c’était quand même une bonne idée.

 

Nombre de pages : 285

 

Temps mis pour le lire : 1 semaine

 

Note : 15/20

 

Les 3 premières phrases :

Le tueur fait une seconde victime. Lire p.6.

Louis Kehlweiler jeta le journal du jour sur la table.

Voir aussi l'avis d'Ori.
Repost 0
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 14:14

Auteur: Maggie O’Farrel

 

Court résumé : Iris n’a, à sa connaissance, depuis la mort de son père, plus de famille de ce côté de la famille à part la mère de celui-ci. C’est pourquoi elle tombe complètement des nues quand un médecin de l’hôpital psychiatrique la contacte pour lui annoncer qu’elle a aussi une grand-tante, la sœur de sa grand-mère paternelle dont elle est devenue la tutrice légal depuis que sa grand-mère a été placée en maison de retraite suite à son Alzheimer. Mais qui est donc cette tante dont personne n’a jamais entendu parler ? Pourquoi a-t-elle été enfermée pendant plus de 60 ans dans un établissement psychiatrique ? Est-elle vraiment folle ? Et surtout que faire d’elle ?

                         

Mon avis perso : Extrêmement bien présenté. J’admire la manière dont est fait le récit à trois voix : Esme qui oscille entre le présent et les souvenirs du passé, Iris qui se rappelle aussi et Kitty qui aura bientôt tout oublié. J’avais noté cette lecture en lisant le commentaire d’Ys qui m’avait plu et je suis contente de l’avoir trouvé par hasard à la bibliothèque. Je ne connaissais rien à l’histoire de l’internement des femmes et c’était assez choquant. Apparemment si tu femme ne suivaient pas le chemin souhaité par ses parents ou son mari elle pouvait se retrouver internée en asile psychiatrique pour des raison dérisoires telles que chanter, essayer une robe ou ne pas obéir aux ordres qu’on lui donne. Du coup, ça m’a aussi envie d’en savoir plus sur le sujet pour comprendre comment une société dite civilisée pouvait dans un passé encore assez récent traiter les femmes de cette manière. Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé la couverture avec le portrait de cette femme à l’allure mystérieuse qui m’a vraiment donné envie de savoir qui se cachait derrière Esme. Je recommande donc vivement cette lecture.

 

Nombre de pages : 277

 

Temps mis pour le lire : 5 jours

 

Note : 17/20

 

Les 3 premières phrases :

 Let us begin with two girls at a dance.

They are at the edge of the room. One sits on a chair, opening and shutting a dance-card with gloved fingers.

 

Repost 0

Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages