Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 12:23

LittleStar.jpg

 

Auteur : Andi Watson

 

Court Résumé :

Simon est un père de famille anglais. Il vit à Stoke-on-Trent une vie tout ce qu’il y a de plus banale avec sa famille. Mais cette vie banale est-elle vraiment celle qu’il voudrait vivre et d’un autre côté est-elle si banale et si éloignée de ses rêves d’enfant ?

 

Mon avis perso :

J’ai choisi au hasard cette BD par manque total d’inspiration et parce que le titre me plaisait. Je n’avais jamais entendu parler de l’auteur et j’avais à peine ouvert le livre avant de la prendre par défaut. Finalement, c’était plutôt un bon choix qui m’a rappelé certaines personnes que j’ai connues en Angleterre, en particulier un de mes collègues qui a à peu près le même âge que le héro avec une passion commune pour le dessin et qui sans cesse se posaient énormément de questions sur sa vie sans pour autant agir pour y changer quoi que ce soit.

 

En vérité l’auteur raconte ici sa propre histoire en nous faisant part de ses interrogations personnelles à travers le personnage de Simon qui lui ressemble énormément (ils vivent tous les deux à Stoke-on-Trent, sont graphistes et ont une femme et une fille).

 

Les étoiles en particulier et l’astronomie en général, sont très présentes tout au long du récit. Enfant, Simon aurait voulu être astronaute pour pouvoir se rapprocher le plus de l’univers de la série de La guerre des étoiles. En ce souvenant de se rêve, il se demande comment il va pouvoir expliquer le monde à sa fille alors qu’il a l’impression d’être lui-même très ignorant sur le fonctionnement de l’univers. Ainsi, à travers, le récit de la naissance de l’univers, il nous décrit la naissance et l’évolution de sa propre fille qui devient un élément de cet univers et qui à son tour va grandir et s’éloigner de lui.

 

Dan cette histoire, comme Simon, on oscille beaucoup entre optimisme et pessimisme. Cela m’a  pas mal fait penser à la série  Le combat ordinaire. Mais en un peu plus pessimiste quand même. Comme avec Marco, le protagoniste du combat ordinaire, on a envie de pousser un peu Simon à agir et à prendre sa vie en main, si celle-ci ne le satisfait pas. Mais finalement, on s’aperçoit que cette vie dont il se plaint lui convient plutôt bien et que s’il vient à rêver de jours meilleurs, il n’est pas moins satisfait des précieux moments de joies qu’il partage au quotidien avec sa femme et sa fille.


Cette BD  m’a permis de découvrir un auteur et un style à travers lesquels j’ai pu entrevoir ce que les anglais proposent dans ce domaine.

 

Nombre de pages : 158

 

Temps mis pour le lire : 2 jours

 

Note : 15/20

 

Un extrait:

 

littlestar3.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by LN - dans BD
commenter cet article

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 29/05/2011 11:16



Parfois en prenant un livre par hasard, on a une bonne surprise! ça a été le cas pour celui-ci :) Par contre je trouve les dessins un peu simplistes pour une BD!



LN 30/05/2011 10:57



Effectivement, les dessins ne sont pas forcément toujours très recherchés, mais finalement ils créent une atmosphère qui correspond bien à l'histoire.



Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages