Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 17:53

killerintherain.gif

 

Auteur : Raymond Chandler

 

Court résumé :

Un détective se retrouve chargé d’une mission sur les conseils d’un inspecteur pas très réglo. Le but de la mission est de décourager un certain Steiner de trop s’approcher de Carmen la fille de Dravec un patibulaire très nerveux. Mais tout se complique quand Steiner se fait tuer sous le nez du détective et que Carmen est la seule témoin du meurtre.

 

Mon avis perso :

C’est du noir et même du très noir que nous présente Raymond Chandler dans ce recit publié pour la première fois dans la la revue Black Mask en janvier 1935. Le détective, narrateur, dont on n’est pas le nom est la digne ébauche de ce que sera son célèbre Philip Marlowe. Ce Philip Marlowe, j’en ai beaucoup entendu parler et c’est par lui que j’ai découvert cet auteur. Mais jusqu’à présent je n’avais encore rien lu de Raymond Chandler.

 

Ce petit livre m’a permis une première approche. Je n’étais pas sûre d’apprécier le style. Habituellement je ne lis pas ce genre d’histoires. Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs, j’ai la fâcheuse tendance à assimiler la littérature policière et en particulier celle de cette époque à de simples romans de gare.

 

Mais là j’ai été conquise ! Le style est froid, précis et tranchant. On a affaire à des gros durs, des malfrats qui n'hésitent pas à se débarrasser des encombrants s'ils deviennent un peu trop gênants. Et au fil de la lecture, on ne peut s’empêcher d’imaginer et de se souvenir des scènes de films noirs des années 30 à 50. Je ne m’attendais pas à trouver un tel talent dans une œuvre de jeunesse. J’ai maintenant hâte de découvrir le reste de l’œuvre de Raymond Chandler. En particulier the Big Sleep qui reste son roman le plus connu.

 

Nombre de pages : 72

 

Temps mis pour le lire : 2 jours

 

Note : 17/20

 

Les 3 premières phrases :

 

We were sitting in a room at the Berglung. I was on the side of the bed, and Dravec was in the easy chair. It was my room.

 

raymondchandler.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

dimitri 27/03/2011 17:42



Voilà un auteur que je ne connais pas du tout et que j'ai très envie de découvrir après la lecture de ton billet.



LN 29/03/2011 01:27



Je te le conseille. J'ai beaucoup apprécié cette première approche :-)



Luna 26/03/2011 10:35



Ton  avis me donne envie de le découvrir !


Merci d'être passée :)



LN 26/03/2011 11:39



Pour moi en tous cas ça a été une belle découverte :-)



Neph 25/03/2011 18:28



Je n'ai lu que des extraits de Chandler en anglais, mais j'en ai lu en entier en français, et c'est un auteur que j'aime beaucoup ! Philip Marlowe est une référence, maintenant !



LN 25/03/2011 19:22



Je te conseille la lecture en anglais. J'adore son style et je doute que ce soit aussi bien en Français. J'espère pouvoir bientôt découvrir le reste de son oeuvre :-)