Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 20:38

sibravesgarcons.jpg

 

Auteur : Patrick Modiano

 

Court Résumé :

Des anciens élèves du collège de Valvert se remémorent leurs jeunes années au fil des rencontres d’anciens camarades retrouvés par hasard bien des années plus tard.

 

Mon avis perso :

On suit cette histoire qui n’en est pas vraiment une en  se laissant porter par les mots et la vague mélancolique qui s’en dégage. J’ai été un peu gênée par le fait qu’il n’y ait pas de narrateur clair. On ne sait jamais très bien qui parle. Parfois on comprend qu’on est avec Patrick (Modiano lui-même peut-être) d’autre fois on se retrouve en compagnie d’Edmond Claude, un acteur dont le succès ne rencontre pas ses premières ambitions.


Ces narrateurs incertains nous entrainent dans des rencontres liés à des souvenirs aussi incertains les uns que les autres. On se retrouve dans l’univers de ces jeunes ados laissé à la dérive lorsqu’ils ne sont plus dans l’enceinte de ce collège de Seine et Oise qui leur permet d’avoir certains repères et un cadre pour leur vie future. Mais ce cadre temporaire semble bien insuffisant pour donner de nouvelles perspectives à ces jeunes gens du 16e et autres quartiers chics de la capitale.


Parmi eux, on en trouve des riches, des moins riches et des complètements ruinés. Mais tous ont un point commun, ils font parti des nantis même temporairement et compte bien faire durer ce statut le plus longtemps possible. Dans ce monde à part, le plus souvent avec des parents absents, ils doivent assumer des responsabilités bien plus grandes qu’ils ne leur devraient à leur âge. Et c’est peut-être pour cela qu’ils apprécient temps leur collège qui leur rappelle encore un peu qu’ils ne sont encore que des enfants.


Dans ce collège, en effet, ils retombent en enfance. Leur directeur, qu’ils surnomment affectueusement « Pedro », prend même très souvent des positions paternalistes qui veille sur ses enfants et les punis lorsqu’ils le méritent. D’autres professeurs prennent aussi cette place de père de remplacement. Par quelques remarques laissées de-ci de-là par les narrateurs on comprend aussi que tout n’est pas rose et parfait dans ce microcosme. Les professeurs ne sont peut-être pas aussi parfaits qu’ils en ont l’air et le renvoi de certains élèves ont parfois des conséquences désastreuses sur leurs vies futures.


Cette histoire m’a pas mal rappelé celle du premier livre de Modiano que j’avais lu,  Dans   le café de la jeunesse perdue. Les histoires se déroulent dans les mêmes quartiers de Paris et les personnages sont tous aussi perdus les uns que les autres. Je n’ai pas détesté ce roman, mais je n’y ai rien trouvé de très intéressant et novateur non plus, bien que le style soit toujours très beau. A cause de cette langueur qui nous traine tout au long de l’histoire, j’ai aussi eu l’impression d’avoir mis beaucoup trop de temps pour terminer cette lecture et ce fut un peu le cas.


Pour finir juste un petit détail : pour Valvert, Patrick Modiano s’est inspiré du collège où il a lui-même étudié, Montcel à Jouy-en-Josas.

 

"Je tiens De si braves garçons pour un chef d'oeuvre." J.M.G. Le Clézio

 

Nombre de pages : 185

 

Temps mis pour le lire : 10 jours

 

Note : 13/20

 

Les 3 premières phrases :

 

Une large allée de graviers montait en pente douce jusqu'au Château. Mais tout de suite, sur votre droite, devant le bungalow de l'infirmerie, vous vous étonniez, la première fois, de ce mat blanc au sommet duquel flottait un drapeau français. à ce mat, chaque matin, l'un d'entre nous hissait les couleurs après que M. JeanSchmidt eut lancé l'ordre:

- Sections, garde-à-vous!

 

modiano.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hathaway 12/02/2011 11:49



J'aime Modiano, mais je n'avaispas particulièrement aimé Dans le café de la jeunesse perdue. Donc je doute que ce titre-là me plaise...



LN 12/02/2011 14:01



Moi c'est pareil: contrairement à ce que pense Le Clézio, je ne pense pas que ce soit un chef-d'oeuvre...



Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages