Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 08:06



Auteur : Armistead Maupin

 

Court résumé :

Suite de Tales of the City, ce deuxième de tome de la série nous invite à nouveau à suivre les personnages du 28 Barbary Lane à San Francisco. On va à nouveau de surprise en surprise et de révélations en révélations. De nouveaux personnages apparaissent, d’autres disparaissent, de nouveaux liens se créent et des personnages se retrouvent. Mary Ann trouvera-t-elle en Burke l’ parfait qu’elle attend depuis toujours ? Comment réagiront les parents de Michael lorsqu’ils recevront sa lettre où il leur avoue qu’il est homosexuel ? Qui est vraiment Anna Madrigal ? DeDe parviendra-t-elle à échapper à l’emprise de sa famille et de ses amis ? Que réserve la soixantaine approchante à Frannie ? Bref, beaucoup de questions en guise de résumé. Mais je ne préfère pas en dire plus étant donné que l’intérêt de cette histoire réside surtout dans toutes les réponses à ces questions et que ce serait un peu dommage de gâcher la surprise du futur lecteur potentiel.


 

Mon avis perso :

Cela faisait déjà quelques mois que j’avais lu le premier tome donc il a d’abord fallu que je me remette dans le contexte et que je me familiarise à nouveau avec les personnages et leur histoire. Ceci fait, j’ai pu à nouveau apprécié les différentes péripéties que nous offre ce second opus. Tout d’abord ce qui est intéressant ici c’est que l’on suit d’un peu plus près la vie politique de la fin de années 70 aux Etats-Unis. En effet, l’histoire se passe en 1977 alors que certains politiciens réactionnaires tentent de mettre en place différentes mesures contre les homosexuels. C’est aussi à cette époque que Harvey Milk a été élu à San Francisco en dépit des arguments de sa plus célèbre opposante en Floride Anita Bryant. Les parents de Michael habitent en Floride et sont de fervents supporters de cette adversaire. Les lettres échangées avec leur fils sont très instructives et permettent de mieux percevoir quel était le climat politique de cette époque ainsi que les différents points de vue des citoyens américains. Ayant récemment vu le film Milk, ce sujet m’a d’autant plus intéressée et au fil de ma lecture j’ai pu y superposer les images du film ce qui rendait l’histoire encore plus vivante. Mis à part cet aspect historique, l’intrigue nous entraîne de coup de théâtre en coup de théâtre parfois bluffants mais parfois aussi un peu « too much ».Mais je dois avouer qu’on est tellement emporté dans l’histoire qu’on finit quand même par croire à tout cet incroyable même si quand même je dois bien avouer qu’il y a quelques parties qui partent un peu en délire du style Da Vinci Code avant l’heure. Mais à part ça rien à dire, ce second tome est toujours aussi bien que le premier, peut-être même encore plus inventif. Bon bah, maintenant ya plus qu’à lire la suite :-)

 

Nombre de pages : 288

 

Temps mis pour le lire : 1 semaine

 

Note : 15/20

 

Les 3 premières phrases:

 

The valentine was a handmade pastiche of Victorian cherubs, pressed flowers and red glitter. Mary Ann Singleton took one look at it and squealed delightedly.

“Mouse! It’s magnificient.

J'ai aussi découvert récemment qu'une série télé a été adaptée de ces romans. Mais je ne suis pas sûre de vouloir la regarder tout de suite de peur d'être déçue

Partager cet article

Repost 0

commentaires

emiLie 27/08/2009 11:35

Je m'étais arreté au premier tome, je ne sais pas pourquoi mais je n'avais pas été très emballée.

LN 28/08/2009 12:10


Oui je dois avouer que je n'avais pas trop accroché lorque j'avais tenté de le lire une première fois. Mais en fait comme je savais que j'allais bientôt aller à San Francisco je m' suis remotiver
pour lire et ça m'a plus. Comme quoi ça dépend aussi pas mal de l'humeur dans laquelle on se trouve quand on commence un livre.


Theoma 24/08/2009 18:29

Un grand coup de coeur pour moi. Je n'ai pas osé regarder la série non plus car elle semble avoir mal vieilli...

LN 25/08/2009 15:56


Oui je ne sais pas trop de quand elle date, mais elle ne me tente pas trop cette série...


Restling 21/08/2009 13:03

Oh je suis plutôt monomaniaque alors j'ai lu toute la série d'un coup. Enfin les six premiers tomes et l'an dernier j'ai lu Michael Tolliver est vivant. Courage pour lire la série avant ton départ. Sinon tu peux aussi continuer à la lire sur place, ça doit être encore plus magique !!!

LN 21/08/2009 14:35


Oui je crois que là je vais abandonner mon objectif initial et prendre le 3e tome de la série avec moi :-)


Celsmoon 19/08/2009 23:54

Pour la sortie de Michael Tolliver en français :) http://celsmoon.over-blog.com/article-18483002.html

LN 20/08/2009 11:14


Sympa comme article :-)


Celsmoon 19/08/2009 17:24

Que de souvenirs !! j'ai eu la chance de rencontrer Armistead Maupin :)

LN 19/08/2009 17:26


C'est vrai? Tu en as de la chance! C'était à quelle occasion?


Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages