Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:58



Auteur: Roald Dahl


Court résumé:

Dans cette première partie de son autobiographie, qui n’en est pas une selon lui, Roald Dahl nous raconte l’histoire de sa famille et de son enfance. On y apprend, entre autres, comment son père est parti de son petit village natal de Norvège, décidé à faire fortune dans le monde et comment ses parents se sont rencontrés. Il partage aussi ses souvenirs avec ses amis d’enfance et ses luttes contre les adultes violents et injustes qu’il a rencontrés dans les écoles anglaises des années 20.

 

Mon avis perso :

Encore une fois je suis tombée sous le charme de Roal Dahl. Dès les premières phrases de son introduction, il nous met dans la confidence en nous faisant bien comprendre qu’il ne s’agit pas là d’une autobiographie ordinaire : «  An autobiography is book a person writes about his own life and it is usually full of all sort of boring details. This is not an autobiograpghy » (Traduciton approximative : « une autobiographie est un libre qu’une personne écrit à propos de sa vie et c’est habituellement plein de détails ennuyeux. Ceci n’est pas une autobiographie. ») Et il a raison on ne s’ennuie pas du tout en le lisant :-) Dès le départ l’histoire de sa famille est remplie de personnages hors du commun. Sa mère est une femme extrêmement courageuse qui a décidé de tout faire pour que ses enfants aient une « bonne éducation » selon le désir de son défunt mari alors qu’il aurait été si simple pour elle de retourner dans son pays d’origine pour recevoir tout le soutien nécessaire à sa situation. Le monde que décrit Roald Dahl est aussi un monde où les enfants, contrairement à aujourd’hui, n’ont pas à exprimer de souhait et doivent se contenter de se plier aux désidératas  des adultes qui sont souvent contraires à la logique mais ne peuvent en aucun cas être discutés. La violence qu’il a eue à subir dans les écoles privées anglaises, bien que monnaie courante à l’époque semble vraiment inconcevable et incompréhensible aujourd’hui. Dans le récit qu’il fait, on repère également très facilement certains personnages qui ont servi de points de références dans son processus de création pour certaines intrigues de ses livres. Il en fait d’ailleurs l’aveu dans l’anecdote où il raconte comment l’usine Cadbury donnait gracieusement aux élèves de son école  12 barres de chocolat afin qu’ils puissent donner leur avis sur les nouveaux produits. Cela ne vous rappellerait-il pas une autre histoire que ce cher Monsieur Dahl vous aurait contée dans votre enfance ? ;-) Un bon moment de divertissement et de retour à une enfance pas si lointaine que ça finalement, avec tout l’humour de Roald Dahl.

 

Nombre de pages : 176


Temps mis pour le lire : 3 jours


Note : 18/20


Les 3 premières phrases :


My father Harald Dahl, was a Norwegian who came from a small town near Oslo, called Sarpsborg. His own father, my grandfather, was a fairly prosperous merchant who owned a store in Sarpsborg and traded in just about everything from cheese to chicken-wire.


              I am writing these words in 1984, but this grandfather of mine was born, believe it or not, in 1820, shortly after Wellington had defeated Napoleon at Waterloo.
Partager cet article
Repost0

commentaires

T
J'ai un grand coup de coeur pour Dahl. Charlie, Matilda, James, autant de personnages qui maintenant accompagnent mes enfants.
Répondre
L

Je pense que cela fera parti des lectures que j'esssayerai de faire découvrir en priorité à mes enfants j'adore son univers :-)


L
J'adore Dahl et pourtant je ne connais pas encore ce livre ... je dois même l'avoir dans ma bibliothèque ! Je le note, merci pour la piqure de rappel.
Répondre
L

Il y aussi la suite que j'ai prévu de lire très prochainement: Going Solo.


E
J'ai adoré et en garde un excellent souvenir. Surtout les passages sur sa mère.
Répondre
L

Oui ça devait être une femme exceptionnelle et très courageuse. Et qui devait avoir aussi beaucoup d'humour.


C
Oui, j'ai vécu à Londres presque un an mais je viens de revenir en France... Pour un an seulement (j'ai un peu la bougeotte!). Et toi, tu vis où ?
Répondre
L

L'année dernière j'habitais à Londres et cette année j'ai déménagé à Slough ( la célèbre ville de la série The Office) pour être plus près de mon boulot justement ;-)


C
Lu il y a un certain temps, j'aime tellement Roald Dahl... J'a-do-re ! Pas mal l'idée des statistiques du temps de lecture (je découvre ton blog alors je ne sais pas si tu le fais depuis le début ou pas!)
Répondre
L

oui en fait je l'ai toujours fait. C'est une habitude que j'ai prise quand j'ai commencé à faire des fiches sur mes lectures avant le blog. Je trouve que ça donne une meilleure idée pour savoir si
indépendemment du fait d'avoir aimer un livre où pas il était plus ou moins motivant à lire. Mais bon parfois aussi, si le temps semble long c'est que je n'ai pas vraiment eu le temps de lire à ce
moment là. Bref ce sont des petits calculs perso pas toujours très intéressants mais ça m'intéresse ;-)

Au fait j'ai repéré ton blog sur la carte des blogs et je vois que tu vis en angleterre aussi?