Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 15:48

Auteur: Daniel Pennac


Court résumé : Daniel Pennac a décidé d’écrire un livre sur l’école et en particulier sur ces cancres de tous temps. Il se remémore, pour le plus grand plaisir du lecteur, ses expériences personnelles en tant que cancre à l’école ainsi qu’en tant que professeur face à ces cancres. Il tente ainsi par cet essai de prouver que les problèmes que l’on peut reprocher aujourd’hui à l’école ne datent pas d’hier et que malgré quelques cas de violence plus récente que les média s’empressent de pointer du doigt, la place du cancre est toujours immuable. Il pose aussi la question de qu’est-ce qu’un cancre, comment est-il considéré et quelle solution un professeur peut-il mettre en place afin de l’aider à quitter cette place d’éternel abonné au zéro et qui se complait dans cette place en s’imaginant que de toutes façons quoi qu’il fasse « il n’y arrivera jamais. »


Mon avis perso : Désolée mais j’ai toujours un a priori très positif lorsqu’il s’agit d’un livre de Pennac. J’ai beau voir les défauts du livre, il n’empêche que j’ai beaucoup aimé. Effectivement, on pourrait dire que c’est facile d’écrire un livre sur l’école en rejetant la faute les changements dans la société et les profs qui ne se comportent pas comme ils devraient devant le cancre en le méprisant souvent et en le traitant d’imbécile. On pourrait aussi lui reprocher de se la raconter un peu en disant : « voilà j’étais cancre, je m’en suis sorti et je suis devenu un super professeur grâce à qui tous les élèves réussissent, même les cancres ». Mais non en fait, tout ça n’enlève pas grand-chose au plaisir que j’ai eu en lisant ce livre. Parce qu’après tout, Monsieur Pennac ne se met pas non plus des œillères et n’est pas dupe de sa réussite en tant que professeur et écrivain à succès. Il laisse régulièrement parler la voix du cancre qu’il était et qui se charge souvent de le remettre à sa place. Evidemment ce n’est pas un livre qui va révolutionner la vision que l’on se fait de l’école. Mais tout de même, pour une fois, on parle aussi de ce mauvais élève intemporel  et ça rassure de se dire que finalement on n’était pas si bêtes et qu’il existe également quelques héros parmi les professeurs qui redonnent chaque année de l’espoir à des élèves qui se croyaient à jamais perdus et abandonnés dans les méandre de ce système scolaire pour lequel ils pensaient ne pas être faits.


Nombre de pages : 298


Temps mis pour le lire : 1 semaine


Note : 14/20


Les 3 premières phrases :

Commençons par l’épilogue : Maman, quasi centenaire, regardant un film sur un auteur qu’elle connaît bien. On voit l’auteur chez lui, à Paris, entouré de ses livres, dans sa bibliothèque qui est aussi son bureau. La fenêtre ouvre sur un cour d’école.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anneso 21/07/2009 17:49

Non et toi ?

LN 21/07/2009 18:17


Oui je les ai lu il y a quelques années maintenant et j'ai adoré! Il faudrait vraiment que je les relise un de ces jours.


Anneso 21/07/2009 15:32

j'ai beaucoup aimé ce livre. j'adore daniel pennac

LN 21/07/2009 16:41


Oui moi aussi, as-tu lu la série des Malaussène?


Lapinoursinette 18/05/2009 20:56

Les Mallaussène sont vraiment géniaux!! Chagrin d'école a beaucoup de succès auprès des lecteurs de ma médiathèque en tous cas...(il faut dire qu'il a eu un prix aussi!) Personnellement, même si j'aime le style de Pennac, celui-ci ne me tente pas du tout. Sur le même sujet, JB Pouy a publié une encyclopédie des cancres, des rebelles et autres génies.

LN 19/05/2009 12:20


C'est dommage que ce soit parce que ce livre là a eu un prix que ce soit le plus emprunté. La série des Malaussène est bien meilleure! Mais d'un autre côté ça a permi de médiatiser un peu plus
l'auteur. Je ne connais pas du tout JB Pouy mais ces titres on l'air intéressants.


melaine 16/05/2009 11:11

C'est le seul livre de Daniel Pennac que j'ai lu et je n'ai pas aimé du tout. Le cliché du mauvais élève qui a une révélation et qui devient prof, je n'y crois pas une seconde.

LN 18/05/2009 12:00


Je te conseille de lire la série des Malaussène. ça n'a rien à voir et c'est vraiment bien. j'avais adoré.


Leiloona 15/05/2009 23:55

Ce livre m'a déçue car je n'ai pas retrouvé son humour que j'aime tant. Dommage.

LN 18/05/2009 12:00


Oui le sujet est traité un peu plus sérieusement quà son habitude.


Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages