Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 15:48

Auteur : Armistead Maupin

 

Court résumé: Au cours de ses vacances passées à San Francisco, Mary Ann Singleton décide sur un coup de tête d'y rester. Nous sommes dans les années 70 et la ville plus libérale que jamais est le cœur de toutes les évolutions culturelles. Mary Ann choisit de s’installer dans un appartement situé dans une maison tenue par la mystérieuse et loufoque Mrs Madrigal. Elle fait bientôt partie de la famille qui habite cette maison. Une famille aussi originale que sa propriétaire composée de caractères excentriques, jovials et aussi différents les uns que les autres. Après une adaptation difficile Mary Ann finit tant bien que mal à s’habituer à ses nouveaux voisin et à l’atmosphère très gaie (voire plutôt « gay ») qui règne dans cette maison.

 

Mon avis perso : J’avais déjà commencé à lire ce premier tome de la série il y a deux ans. Mais il ne m’a pas vraiment emballé du coup je l’ai abandonné en court de route. A priori je ne devais pas être dans le « mood » pour ce genre de lecture à ce moment là. Suite au conseil d’une amie j’ai décidé d’essayer de m’y remettre et cette fois-ci j’ai vraiment adoré !   Les personnages et l’ambiance de ce livre sont super originaux et pleins d’énergie. Ça fait plaisir pour une fois ! Surtout après ma dernière lecture des lettres de Kafka qui m’avait plongée dans une dépression profonde. Je ne préfère pas trop rentrer dans les détails des histoires qui arrivent au personnage pour ne pas gâcher le plaisir et la surprise des prochains lecteurs potentiels. J’ai aussi choisi ce livre, parce que j’ai choisi San Francisco comme destination principale pour mon prochain voyage lointain. Du coup ça m’a donné une nouvelle image de la ville telle qu’elle était dans cette époque en plein changement où tout semblait permis ou presque. Et maintenant il ne me reste plus qu’à lire la suite ;-)

 

Nombre de pages : 272

 

Temps mis pour le lire : 10 jours

 

Note : 17/20

 

Les 3 premières phrases :

Mary Ann Singleton was twenty-five years old when she saw San Francisco for the first time.

She came to the city alone for an eight-day vacation. On the fifth night, she drank three Irish coffees at the Buena Vista, realized that her Mood Ring was blue and decided to phone her mother in Cleveland.

Voir aussi les avis de Pimprenelle et de Neph.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pimprenelle 08/04/2009 19:03

Tiens, on parle de moi ici

LN 09/04/2009 10:50


et oui apparemment tu deviens célèbre sur la toile ;-)


mango 08/04/2009 18:34

J'ai gardé un tès bon souvenir aussi de cette série: je ne pouvais plus m'arrêter de lire: c'était un bon moment! La ville y est très vivante, on a envie d'y aller, c'est vrai!

LN 09/04/2009 10:49


Oui une série qui commence bien pour une ville qui a l'air géniale :-)


Stephie 07/04/2009 16:51

Ma copine Pimprenelle me l'a offet en français, je ne vais donc pas tarder à le lire.

LN 07/04/2009 18:48


Oui je te le conseille :-)


saxaoul 07/04/2009 13:42

J'ai lu ce livre et les suits il y a quelques années et j'en garde un très bon souvenir.

LN 07/04/2009 18:47


Oui je me rends bien compte que j'aurais dû lire ce livre il y a bien longtemps depuis le temps qu'il était dans ma PAL!


Neph 07/04/2009 09:44

Il se lit théoriquement plus vite qu'en 10 jours, mais il faut dire que j'avais été happée par la lecture ! J'ai décidé de les relire il y a peu, je vais entamer la relecture du 2ème tome pendant les vacances ! C'est vrai que ça peut servir de solution anti-déprime :)

LN 07/04/2009 18:46


Oui je pense que j'aurais lu plus rapidement si je n'avais pas été occupée par d'autres activités. Je n'ai pas toujours tout le temps que je voudrais à consacrer à mes lecture ;-)


Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages