Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 15:37

Auteur: Jean-Louis Fournier



Court résumé: Dans ce livre, Jean-Louis Fournier nous raconte les anecdotes de son enfance concernant son père, médecin alcoolique, qui était un super docteur mais bien malade quand même à cause de sa meilleure amie la bouteille au bistrot.

 

Mon avis perso : Magnifique petit livre raconté par l’auteur avec ses yeux d’enfant. Après avoir lu où on va papa ? J’ai eu envie de découvrir cette série de petites histoires dont il parlait dans son dernier livre. Encore une fois il décrit admirablement bien les situations qu’il a vécues étant enfant avec un humour noir mêlé à une naïveté enfantine qui encore une fois laisse le lecteur rire jaune…



Nombre de pages : 142



Temps mis pour le lire : 1h30



Note : 18/20

 

Les 3 premières phrases :

J’ai souvent demandé au petit Jésus que mon papa ne boive plus  et qu’il ne tue pas maman. J’en profitais aussi, quand c’était Noël, pour demander, en plus, un cadeau.

Je me souviens, une année, de lui avoir demandé un revolver. 
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Je me souviens que c'est un livre touchant. Sujet difficile que l'alcoolisme d'un parent. Ici, c'est le portrait d'un père dressé par les yeux de son fils qui est dressé, sans jugements. C'est une<br /> succession de petits tableaux qui fait ce livre ; une histoire tragique, mais qui nous laisse parfois un sourire comme il est bien traité. Adoucir la souffrance par le biais de l'humour... Joli<br /> livre, court mais efficace.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> C'est mon point de vue sur ce livre aussi.<br /> <br /> <br />
P
J'ai beaucoup aimé moi aussi l'humour spécial de J-L Fournier, ou comment dédramatiser l'alcoolisme sans tomber dans la légèreté.J'ai acheté ce matin J'irai pas en enfer du même auteur. Billet prochainement sur mon blog donc...
Répondre
L
<br /> J'ai vu ce livre aussi lors de mon dernier passage à Paris, mais j'avais d'abord aussi envie de lire Mon dernier cheveux noir. J'irai voir ton commentaire quand il sera en ligne.<br /> <br /> <br />
H
J'aime bien l'idée du roman. A noter.
Répondre
L
<br /> Tu as raison et en plus ça se lit très vite.<br /> <br /> <br />
K
En attendant de mettre la main sur Ou on va papa, j'ai emprunté Mon dernier cheveu noir.on dirait que ces livres sont écrits dans la même veine, plutôt autodérision caustique.
Répondre
L
<br /> Oui exactement, bien que les sujets de Où on va papa? et Il a jamais tué personne, mon papa, ne soient pas sur des sujets qui porte à rire à la base. Le titre du livre dont tu parles<br /> m'intrigue  et je pense que je vais le rajouter très rapidement à ma PAL.<br /> <br /> <br />