Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 14:51
Auteur : Franz Kafka

Court Résumé : Gregor se réveille un matin et découvre qu'il s'est transformé pendant la nuit en insect géant et répugnant. Il tente d'abord de cacher cette transformation à sa famille et à son supérieur hiérachique mais se rend bien vite à l'évidence : il n'a aucun moyen pour cacher sa nouvelle condition et doit  apprendre à vivre avec son nouveau corps et tenter de se faire accepter par son entourage tel qu'il est devenu.

Mon avis perso: Je n'avais encore jamais lu cette histoire en entier. Juste quelques extraits dans mes livres de collège. Du coup, après la lecture de Brooklyn Follies, où les protagonistes louaient le talent de Kafka en le décrivant comme le plus grand écrivain de tous les temps, je me suis dis que j'allais commencer par ce court récit. Je ne suis pas certaine d'avoir vraiment apprécier. C'est incontestablement un chef-d'oeuvre mais je n'ai pas du tout aimé l'atmosphère de l'histoire, un peu trop glauque à mon goût, malgré les touches d'humour noir et d'ironie de l'auteur. Par contre j'ai eu encore plus de mal avec la colonie pénitentiaire qui suivait la métamorphose. Kafka arrive ainsi dans cette deuxième histoire à inspirer au lecteur tout le dégoût possible pour la souffrance et l'injustice influgée par certains à d'autres être humains. J'étais tellement dégoûtée par ces descriptions que je n'ai pas eu le courage de finir la lecture.

Nombre de pages : 96

Temps mis pour le lire : 2 jours

Note : 14/20

Les 3 premières phrases :
En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insect. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu'une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu'à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu'il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Lecture du collège qui m'avait laissé une très forte impression à l'époque. Il faudrait que je la relise pour voir.
Répondre
L
<br /> Je pense que c'est incontestablement une lecture qui doit marquer au collège en particulier. Mais, je n'étais peut-être pas vraiment dans l'"esprit" au moment de ma lecture.<br /> <br /> <br />
A
j'ai tenté il y a plus de 20 ans et j'ai vite abandonné, ce n'est pas mon monde !
Répondre
L
<br /> oui moi non plus j'ai l'impression. un peu trop sombre pour moi :-(<br /> <br /> <br />
M
je le note Mama qui adore les swaps Mon profil=> http://www.sirpriz.com/mama
Répondre