Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 14:56

Auteur : Paul Auster

 

Court résumé : Nathan, un vendeur d’assurance vie à la retraite, se remet doucement d’un cancer du poumon. Pour sa convalescence il décide d’élire domicile à Brooklyn et de renouer ainsi avec le quartier de son enfance. Nathan est un homme un peu perdu et après un mariage et un divorce difficile et une dispute avec sa fille, il décide de prendre la vie comme elle vient et de se consacrer à l’écriture d’un ouvrage, The Book of Human Folly, regroupant toutes les anecdotes un peu hors du commun qu’il a vécu dans sa vie, dont il a été témoin ou qu’on lui a raconté. Mais tout ceci est sans compter un nombre d’événements incroyables qui vont lui arriver suite à ses retrouvailles avec Tom son neveu depuis longtemps perdu de vue et qui vont donner un nouveau tournant à sa vie.

 

Mon avis perso : Magnifique ! Un petit bijou de la littérature américaine contemporaine que j’aurais bien rajouté à ma liste de 10 livres coup de cœur pour le défit blog-o-trésor. Un livre sur la folie humaine en effet mais qui permet aussi au lecteur de constater qu’il n’est pas si fou que ça si un auteur arrive aussi à mettre par écrit ses pensées les plus folles qu’il pensait être le seul à posséder. J’ai d'abord bien aimé les références sur les auteurs de la littérature américaine comme Poe dont je ne connaissais pas grand chose et qui du coup m’ont donnée de nouvelles idées pour mes prochaines lectures. J’ai apprécié en particulier toutes les anecdotes racontées sur tous les personnages tous si différents et pourtant tous si passionnants. Chacun a eu ses pires moments de sa vie qui ont bouleversé pour toujours la vision de cette vie heureuse à laquelle ils se croyaient tous promis. Mais malgré tout la vie continue et l’Hôtel de l’Existence dont Harry, le vieux libraire à la sexualité trouble et au passé sulfureux et Tom, l’ancien étudiant surdoué déchu, rêvaient. Peut-être se trouve-t-il très près, oui là tout près au cœur de Brooklyn ? Mais ça c’est encore une autre histoire. Et il faut d’abord entendre l’histoire de la B.P.M. (Beautiful Perfect Mother) et celle d’Aurora et de sa fille Lucy pour en savoir plus. Bref, un livre qui raconte des histoires au milieux d’autres histoires et qui finit par former une bien jolie histoire malgré les malheurs rencontrés en chemins. Et comme à chaque fois dans les livres de Paul Auster on se demande quel pourcentage de la propre personne et de son propre vécu il a mis dans ses personnages et dans ses histoires.

 

Nombre de pages : 304

 

Temps mis pour le lire : 10 jours

 

Note : 17/20

 

Les 3 premières phrases :

I was looking for a quite place to die. Someone recommended Brooklyn, and so the next morning I travelled down there from Westchester to scope out the terrain. I hadn’t been back in fifty-six years, and I remembered nothing.


Et aussi une petite phrase que j'ai bien aimé :

"One should never underestimate the power of books"


Partager cet article

Repost 0

commentaires

pimprenelle 25/02/2009 13:08

Je l'ai lu en début d'année et mon avis est plus partagé sur ce livre... Billet très prochainement sur mon blog.

LN 25/02/2009 13:33


J'ai bien aimé ce livre mais depuis ma dernière lecture de Travel into the scriptorium, c'est mon avis sur l'auteur qui est mitigé.


pom' 03/01/2009 18:33

je suis septique avec cette auteur , pas toujours facile à lire, mais celui ci m'a bien accroché et plu

LN 05/01/2009 12:12


Pour l'instant ce n'était que le deuxième que je lisais. Je vais bienôt m'attaquer à un nouveau. J'ai hâte :-)


Anjelica 28/12/2008 20:46

je l'ai lu en 2007 et j'ai beaucoup aimé

LN 05/01/2009 12:11


Oui un livre génial!


hydromiel 16/12/2008 09:14

Et dire que je n'ai jamais lu un seul livre de Paul Auster...

LN 16/12/2008 10:49


N'hésite pas, c'est génial!


keisha 15/12/2008 16:08

C'était la lecture pour le blogoclub de lecture au 1er novembre, bien appréciée d'ailleurs ! Un bel Auster, qui sait raconter des histoires. Tu l'a lu en anglais je présume ? J'ai cité ces deux passages aussi, comme quoi !

LN 16/12/2008 10:47


oui je l'ai lu en anglais et je l'ai vraiment bien aimé celui là. Du coup j'ai envie d'en lire d'autres. D'habitude je ne cite que les 3 premières phrases mais je n'ai pas pu résister à cette
petite perle sur les livres ;-)


Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages