Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 11:48

Auteur : Jonathan Coe


Court Résumé : Après l’enterrement de sa tante Rosamound, Gill découvre chez elle des cassettes enregistrées par sa tante dans les derniers jours qui ont précédé sa mort. Ces cassettes sont destinées à Imogen, une cousine éloignée, dont Gill ne connaît rien ou presque. Après plusieurs mois de recherches infructueuses afin de retrouver la trace de sa cousine, Gill décide d’écouter les cassettes avec ses filles. Elle apprenne alors l’histoire de leur tante et ce qui la lie à Imogen.


Mon avis perso : On va dire que c’est divertissant mais rien d’exceptionnel. Au début, en ayant lu la quatrième de couverture, je m’attendais à une histoire avec pleins de rebondissements et de surprises, nous faisant traverser le temps en suivant la vie de personnages extraordinaires au destin brisé etc. Surtout que j'avais lu plein de critiques positives sur cet auteur. Mais non, rien de transcendant. On se retrouve à écouter la tante Rosamound nous raconter sa vie et surtout celle des différentes personnes de sa famille mais qui n’ont pas plus d’intérêt que ça. Les drames tragiques que vivent certaines personnes semblent l’émouvoir mais juste parce qu’elle regarde certaines scènes uniquement de son point de vue. La fin n’est pas mal sauf quand on veut nous faire croire qu’il y a plus ou moins une vérité qui se cache là-dessous…Mais en fait non. Le livre aurait pu être intéressant du fait que le narrateur était une femme homosexuelle qui assumait parfaitement sa position à une époque où c’était loin d’être accepté. Mais même pas. Rien n’est développé sur ce sujet.


Nombre de pages : 278


Temps mis pour le lire : 2 semaines


Note : 12/20


Les 3 premières phrases : When the telephone rang Gill was outside, raking the leaves into coppery piles, while her husband shovelled them on to the bonfire. It was a Sunday afternoon in late autumn. She ran into the kitchen when she heard its shrilling, and immediately felt the warmth of inside enfold her, not having realized, until then, how chilly the air had become.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine:) 10/09/2010 17:12



Comme tu as pu le voir, j'ai aimé plus que toi.  J'avais hâte de "voir" les prochaines photos et j'ai aimé la plume.  Par contre, une déception sur la fin, tout comme toi.



LN 10/09/2010 19:49



Oui en fait c'était le premier livre de l'auteur que je lisais et apparemment il y en a d'autres que je pourrait plus apprécier que celui-là.



Biblio 12/04/2010 16:11



Comme toi j'ai été déçu par ce livre mais Jonathan Coe est un auteur dont il faut lire les autres titres. J'ai un très gros faible pour "la maison du sommeil", "Bienvenue au club" et "le cercle
fermé. Il faut pas rester sur cette impression. Merci pour ton passage et ton message.



LN 12/04/2010 17:21



Merci pour tes conseils, tu n'es pas le premier à me dire ça et à me parler de ses autres livres. Je pense en lire un autre si l'occasion se présente. Merci à toi aussi pour ton passage sur mon
blog :-)



Anya 26/03/2009 03:34

j'suis en train de le lire, en anglais, et je partage le même avis. ça me rassure de constater que je ne suis pas la seule à le trouver peu intéressant, voire ennuyant, compte tenu de tous les critiques positives qu'il a reçu. j'ose espérer que la fin est grandiose.joli blog, au fait (:

LN 07/04/2009 18:31


Oui j'ai été assez surprise par le nombre critiques positive dans la blogosphère. Mais en même temps c'était le premire livre de cet auteur que je lisais. Peut-être que ses fans on retrouvé quelque
chose des précédent roman qu'ils appréciaient.

Merci pour le compliment ;-)


Lapinoursinette 14/02/2009 10:51

Bonjour LN, je découvre ton blog après les commentaires que tu as laissés sur le mien et je vois que nous avons eu un ressenti assez proche sur le dernier Coe. Ta remarque sur l'homosexualité est très juste et comme le reste, c'est traité de façon superficielle. De plus, comme tu as la chance de l'avoir lu en VO, je suppose que tu en as eu une idée plus précise encore!

LN 16/02/2009 12:22


oui je ne sais pas très bien comment il a été traduit et si la traduction rend bien compte de ces défauts. Mais je pense quand même essayer d'en lire un autre de cet auteur pour me faire une idée
plus précise.


Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages