Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 15:43
Désolée pour le retard : enfin après presque 2 mois voici mon article sur 1984. Ce retard est d'une part dû au fait que je le lisais en anglais mais aussi durant mon déménagement ce qui a d'autant + ralenti mon rythme de lecture, mais n'a rien enlevé au plaisir et à la fascination que j'ai eu en le lisant.

Auteur :  George Orwell ( dont le vrai nom était Eric Arthur Blair)

Court résumé : Nous sommes en 1984 mais pas celui que nous avons connu. Dans ce 1984 là, après la seconde guerre mondiale, le monde a été divisé en 3 grandes puissances qui sont chacune gouvernées par des régimes totalitaires. Dans ces société, chacun est surveillé en permanence (Big Brother is watching you). Aucune place n'est laissée à la liberté individuelle. Tous doivent suivre les directives du parti. Dans ce monde l'Histoire n'existe plus en tant que telle ou plutôt elle évolue en fonction du présent. C'est un monde de guerre perpétuelle où chacun n'a qu'un objectif : servir le parti. Les sentiments tels que l'amour et l'amitié sont bannis au profit de la fidélité au parti et à son fondateur Big Brother. Mais qui est le parti et Big Brother existe-t-il vraiment?

Mon avis perso : Après
Animal Farm, c'est le second livre de George Orwell que je lis et qui porte sur le même sujet mais d'une manière plus aboutie. Alors que dans Animal Farm, il se contentait d'une petite fable pour nous montrer les méfaits et les dangers d'un régime totalitaire, il exécute grâce à ce roman un incroyable tour de force en représentant d'une manière exacte et précise ce à quoi le monde pourrait réellement ressembler si le régime totalitaire était devenu le seul mode de gouvernement possible. Une réalité terrifiante où l'on se demande à quel point un homme peut rester "humain" lorsqu'il est placé dans un contexte où les notions d'humanité et de compassion ont disparu. A quel point un être conscient des choses et de ce qui l'entoure, peut être annihilé et réduit à l'état de pion sans volonté propre pour servir une cause factice  au profit d'une gente supérieure dont il ne connaît rien.

Nombre de pages : 311

Temps mis pour le lire : 1 mois et demi

Note : 18/20

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anjelica 30/08/2008 13:50

Je l'ai lu il y a bien longtemps et je l'avais beaucoup aimé :)

Lectures en cours

En ce moment je lis :

 

Dans-les-forets-de-Siberie.jpg

 

 com-digitale-expliquee-a-mon-boos.png

 

 

Pages